Fiona Monbet, une violoniste à suivre dans le voyage en Contrebrande

Fiona Monbet ©Laura Bonnefous

Fiona Monbet ©Laura Bonnefous

Fiona Monbet est capable d’embellir une journée maussade. Son violon pétille et brille tout au long de son second album revigorant : Contrebande.

Lélève de Didier Lockwood poursuit la voie de son mentor et brise les frontières entre jazz, classique et musique du monde. On peut découvrir Valse, le premier extrait.

Fiona Monbet - Contrebande

Fiona Monbet – Contrebande

Tout au long de Contrebande, Fiona Monbet propose voyage tout à la fois érudit et sensible, où elle peut aussi bien accoster du côté des rivages du Brésil qu’aborder les terres fertiles de la musique balkanique. A seulement 25 ans, Fiona Monbet, violoniste franco-irlandaise, possède déjà un parcours impressionnant. Ses collaborations sont nombreuses et diverses : Marcel Azzola, Philip Catherine, André Ceccarelli, Christian Escoudé, Biréli Lagrène, Baptiste Trottignon…Avec son quartet, aux accents acoustiques vibrants, elle nous emmène dans sa musique avec une reprise de Jobim, et des compositions aux airs de standards.

Fiona nous fait danser une Valse :

Avec Contrebande, la sensualité de son jeu se mêle à une technique impressionnante. Trois fois de suite lauréate du prix jeune talent SACEM, la violoniste incarne cette jeune génération de musiciens sans frontières dont la solide formation baroque et classique n’empêche pas un intérêt majeur pour le jazz et l’improvisation.

Issue de l’école Didier Lockwood qu’elle représente parfois aux USA, élève de Ami Flammer, c’est naturellement dans le monde de Stéphane Grappelli et celui de Django Reinhart qu’elle déploie sa virtuosité et son talent.

Elle ne pouvait rêver d’un meilleur groupe : le guitariste Antoine Boyer a pour dominante le classique et jazz, le contrebassiste Damien Varaillon, est solidement arrimé au jazz, tandis que l’accordéoniste Pierre Cussac évolue aux frontières des musiques classiques, traditionnelles et improvisées.

Contrebande sort le 26/10/2018 chez Crescendo / Caroline France

En concert le 24 novembre 2018 au Café de la Danse

Toutes les infos

Fiona Monbet - violon

Publicités

Klô Pelgag s’envole vers son Etoile Thoracique

Klô Pelgag, Etoile Thoracique

Klô Pelgag, Etoile Thoracique

Klô Pelgag est géniale. Si vous ne connaissez pas cette musicienne un peu folle, mais surtout pleine d’imagination, envolez-vous jusqu’à son Etoile Thoracique, voyage dont on ne revient jamais complètement.

Klô Pelgag, la pochette de son nouvel album

Klô Pelgag, la pochette de son nouvel album

« S’il te plaît, ne m’oublie pas
Souviens-toi au moins de moi
Si ta mémoire se noie
Sauve-moi, sauve-moi… »

C’est par ces mots que l’on découvre le second album de Klô Pelgag, une canadienne au caractère bien trempé et qui ne fait rien comme tout le monde. Cela lui réussit très bien. Elle suit sa propre voie sans compromis. On la suit bouche bée depuis que l’on a découvert L’Alchimie des Monstres, son premier album, puis qu’on l’a vue sur scène, derrière son piano, avant de malmener ses musiciens qui en redemandaient. Klô Pelgag, c’est un petit peu une fée géniale.

Klô Pelgag

Klô Pelgag

Elle s’efforce de faire de ses chansons un paysage pour les non voyants. Pour que les mots n’existent pas sans la musique, et réciproquement. Avec ce disque Étoile thoracique, éclaté et pourtant plus homogène que le premier, l’ancienne Révélations Radio-Canada et Lauréate du Prix Charles Cros, propose un bouquet de 13 chansons, chacune contenant son univers propre, voire fantasmagorique.

Klô Pelgag a sorti Samedi Soir à la Violence, premier extrait de son second album Etoile Thoracique.

Lorsqu’on se laisse imprégner par les mélodies des titres de l’Etoile Thoracique, on s’engage également à voyager à travers le ciel, le feu, l’insomnie, à faire l’amour avec les étoiles, à visiter le musée Grévin et à rencontrer une femme attachante et marquée par la maladie. On accepte de pénétrer dans l’univers funambulesque d’une musicienne à la voix féérique.

Un autre extrait de l’album de Klô : Le sexe des étoiles :

Sur Etoile Thoracique, plus de trente musiciens ont participé aux séances d’enregistrements, et on découvre un son riche, qui évolue à chaque titre, et sait prendre une ampleur folle grâce à des arrangements qui font vraiment décoller les morceaux et que l’on doit au frère de Klô : Matthieu Pelgag, collaborateur régulier des frasques de sa soeur.

Klô Pelgag Nouvel album L’Etoile Thoracique

Sortie chez Zamora Label / Coyote Records le 3/02/2017

En concert le 08 février au Café de la Danse à Paris
Le site officiel de Klô Pelgag : http://klopelgag.com/

Klô Pelgag, Samedi soir à la violence

Klô Pelgag, Samedi soir à la violence

Lou Tavano en pleine Emotional Riot de rentrée !

13613572_10155165560242575_4018949076081607333_o

Des nouvelles de Lou Tavano ! Cette révélation du jazz dont on on vous disait le plus grand bien cet hiver a sorti un nouveau clip aux couleurs splendides, qu’elle a tourné en Ecosse cet été.

Emotional Riot est un nouvel extrait de son album For You qui continue de nous émerveiller sur la durée.

Un démarrage en douceur, avec « Quiet Enlightemment » et « Emotionnal Riot » mêlant tendresse, conviction et caractère. L’intensité de la voix est soutenue par la modernité des arrangements et une recherche mélodique qui indéniablement constituent l’autre pilier de cette belle production.

Emmenés par Alexey Asantcheeff, Monsieur Lou Tavano à la ville, (piano, composition, arrangement), Arno de Casanove (trompette), Maxime Berton (sax soprano & ténor, flûte), Alexandre Perrot (contrebasse) et Ariel Tessier (batterie), le Lou Tavano Sextet s’impose par la richesse et l’originalité de ses compositions et de son savoir-faire.

« For You » se présente comme une déclaration s’adressant au public et laisse percer émotion et sensibilité.

lou-pochette_alicelemarin_49b

Du cri au chuchotement, du murmure à l’incantation, de la mélancolie à l’embrasement, la large palette des sentiments trouve ici une interprétation juste, sensible fragile et grave.

Au final, un album dense, réussi, multipliant les influences pour se bâtir une véritable identité musicale et vocale permettant à Lou Tavano de s’affirmer désormais comme une figure majeure et influente du jazz et de la chanson.

On sera le 30 septembre au Café de la Danse pour applaudir Lou Tavano !

Réservations : http://www.cafedeladanse.com/lou-tavano/

Lou-Tavano-C-ACT-Alice-Lemarin_teaser_700x

Pauline Croze bosse sa Bossa Nova

crédit Claire Pathé 4_52

On retrouve Pauline Croze sur des rythmes de samba et de bossa nova. Pour son nouvel album, la fine chanteuse brune a traversé l’océan pour rejoindre Rio, sa plage d’Ipanema, le Pain de Sucre, les favelas, et les musiciens tous plus doués les uns que les autres. Le résultat est magique : l’album Bossa Nova ne quitte pas notre platine depuis quelques jours, chanceuses que nous sommes d’avoir pu le recevoir en avant-première avant sa sortie le 27 mai.

crédit Claire Pathé 2_5

Au menu de Bossa Nova, nous retrouvons des classiques comme Tu Verras, La fille d’Ipanema,Samba Saravah, Voce Abusou alias Fais comme l’oiseau, car, oui, tous les grands classiques de la bossa ont déjà été adaptés en français avec succès.

FRONT Pauline Croze - Bossa Nova2

Elis Regina et « Les Eaux de Mars », Nougaro et sa reprise du terrible « Berimbau », les exemples ne manquent pas, mais si elle les connaît bien, Pauline Croze a préféré ne pas s’y référer pour oser le défi de s’y mesurer.

« Je n’ai pas trop écouté les versions précédentes pour ne pas me limiter. Ça me permet de chercher mon interprétation, mon feeling, par rapport à ses chansons. C’est déjà suffisamment difficile de reprendre ce répertoire. Ça me permet d’exprimer des choses que j’ai fond de moi. Cette musique fait partie de mon ADN… »

Voici Voce Abusou et ses images sublimes de Rio :

La chanteuse emprunte de longue date à la musique latine, notamment le son cubain, à l’Afrique qu’elle a sillonné lors d’une tournée en 2009. Elle y ajoute ses propres inflexions, comme désormais elle annote les classiques grande classe qui balisent l’histoire de la bossa.

Nouvel album Bossa Nova, sortie le 27 mai
En concert le 16 juin au Café de la Danse

En bonus, voici une version acoustique de Voce Abusou magique aussi et spontanée !

Mathilde, elle nous aime tous !

C Servane Roy Benton IMG_5702e

Mathilde sort Je Les Aime Tous après son passage à The Voice en 2015

On se souvenait d’elle, Mathilde, et on se demandait ce qu’elle devenait. Personne n’a pu rater sa prestation à The Voice où Mathilde s’est faite connaitre avec une reprise lumineuse de Barbara : Dis, Quand Reviendras-tu ?

 

A l’écoute de Je Les Aime Tous, on se dit que toutes nos suppositions sont confirmées en beauté, nous tenons une voix exceptionnelle et sans esbroufe, pleine de douceur et de charme.

C’est un fait, la voix de Mathilde a gagné en épaisseur et gardé son timbre troublant. Autour d’elle, on retrouve une équipe au son jazz et virtuose conduite par le grand pianiste Jacky Terrasson qui enchante littéralement les reprises de La Javanaise de Gainsbourg ou l’Hymne à l’amour de Piaf.

A découvrir sur scène dans une vaste tournée qui passe le 16 mai par le Café de la Danse !

C. Servane Roy Benton IMG_5493

A réserver : Smoking Smoking au Café de la Danse

smokingsmokingaffiche

Elles ont été découvertes l’année dernière avec le titre Are we lucky? Elles, c’est Smoking Smoking deux amies menant chacune son chemin d’artiste décident, un soir, d’essayer quelque chose ensemble. Ce quelque chose qui vient en quelques minutes, c’est un refrain à la fois mélancolique et consolant, celui d’“Are We Lucky”. Dès lors, Vanessa s’installe à la droite du piano, Audrey à la gauche et, à quatre mains, elles composent et jouent des chansons graves et enflammées, fières et ébréchées, bouleversantes et galvanisantes.

Smoking Smoking est d’abord l’histoire de deux filles et de leur amitié : la photographe-vidéaste-musicienne Vanessa Filho et l’auteure-compositeure-interprète Audrey Ismael, qui se disent qu’elles auraient dû chanter ensemble depuis toujours…


Réservations