Lioness Shape, un trio de filles à découvrir avec le disque Impermanence

Lioness Shape, album Impermanence
Lioness Shape, album Impermanence

Lioness Shape est notre coup de foudre intégral. Le trio arrive sur toutes les plateformes digitales dès le 07 mai 2021 pour la sortie de l’album Impermanence chez Laborie Jazz.

Le trio exclusivement féminin séduit avec Impermanence, un album de jazz vocal d’une grâce affolante.

« Somos tantas »… Pour que les femmes soient plus que beauté et tranquillité. Pour qu’elles expriment leur art, et développent leur créativité. Pour qu’elles se rendent compte de cette force incroyable qu’elles ont en elles. Force qu’elles s’efforcent de réprimer chaque jours au nom de la beauté.

Pour qu’elles peignent, pour qu’elles chantent, pour qu’elles dansent, pour qu’elles s’émancipent, pour qu’elles s’aiment, pour qu’elles s’amusent, pour qu’elles soient laides, pour qu’elles soient grosses, ridées, feignantes, libres, créatrices, indépendantes, folles, entreprenantes, naturelles, poilues, vieilles, confiantes. Lioness Shape

Lioness Shape – Manon Chevalier

Lioness Shape impose sa signature unique avec cet album Impermanence. Jazz expérimental ? Progressive pop ? Psychedelic pop ? Jazz Brésilien ? Tous les qualificatifs conviennent pour ce trio très soudé, à l’écriture ample et inspirée. Le trio féminin électrique de Lioness Shape abreuve autant l’âme que l’oreille, happant le public dans un univers magnétique, où la pop indie, sauvage et singulière, rencontre un jazz progressif, tentaculaire.

En extrait de l’album Impermanence, voici la vidéo de Self Reliance :

Dans le groupe, on retrouve : Manon Chevalier, chanteuse, compositrice et ses deux complices, Ophélie Luminati à la batterie et Maya Cros aux claviers et Fender Rhodes.

Manon Chevalier trouve dans cette architecture une assise sur laquelle s’appuyer pour porter son discours et sa voix sur le Monde, sur la situation des Femmes, sur les violences d’aujourd’hui et sur ce qui nous construit chaque jour, l’écoute de l’un pour l’autre, l’amitié et le respect, l’amour. Tout est frais, volcanique et cette voix délicate nous pénètre à la première intonation. Laborie Jazz retrouve ici son vrai rôle de découvreur de talent, un rôle de passion et d’engagement qui a fait ses preuves au fil des ans…

Lioness Shape – Nouvel album Impermanence

Sortie le 07/05/2021 chez Laborie Jazz

Le site officiel

Lioness Shape, Dans la tête des filles

Meylo nous offre une leçon de séduction avec Come Again

MEYLO - LADYBLUES
MEYLO – LADYBLUES

Meylo a dévoilé un nouvel extrait de son EP Ladyblues. Voici Come Again, superbe clip tourné à Paris, qui illustre le sentiment amoureux et romantique qui se dégage de ce titre

A 25 ans, son premier EP Lady Blues est une belle révélation, produit pat Vanupié pour des chansons à la sincérité confondante. Le nouveau single, romantique à souhait, s’appelle Come Again.

Meylo, le retour de la Ladyblues avec son premier Ep
Meylo, le retour de la Ladyblues avec son premier Ep

Come Again est une ode à l’Amour, une véritable « Love song » chaloupée à la mode parisienne, extraite de son premier l’EP sorti il y a peu chez Underdog Records. Sur le disque déconcertant de facilité pour une si jeune artiste de 23 ans, Meylo parvient à une synthèse quasi parfaite de toutes ces influences mêlant l’acoustique à la manière d’un Fink, à la soul la plus sensuelle d’une Adele ou d’une Lauryn Hill.

Meylo, ce sont cinq lettres qui résonnent avec douceur et force, cinq lettres qui sonnent comme l’avènement d’une jeune artiste au son pop soul moderne et débordante d’émotion. Dans la musique de Meylo, la guitare, flirtant avec le folk, s’harmonise avec des sons lourds et entêtants produits par des machines. Le résultat ? Une chanson atypique et entraînante que l’on se plaît à écouter en boucle.

Voici le clip de Meylo pour Come Again :

De French VIP aux Francofolies de la Rochelle en passant par le Printemps de Bourges, Meylo a déjà fait découvrir sa musique sur nombre de scènes.

Le clip est réalisé par OBBI et nous mène dans un Paris intime, celui de l’artiste, dans lequel se mélangent modernité et tradition, mode et simplicité, rythme cadencé et légèreté

Meylo –  EP Ladyblues disponible chez Underdog Records

lien digital

MEYLO, sa reprise d'Olly Murs s'appelle Dance with me tonight
MEYLO

Rouge, le nouveau projet de la pianiste Madeleine Cazenave vaut le détour

Rouge, le nouveau projet de la pianiste Madeleine Cazenave vaut le détour
Rouge, le nouveau projet de la pianiste Madeleine Cazenave vaut le détour

Rouge, c’est le nouveau projet de la pianiste de jazz Madeleine Cazenave en trio avec Sylvain Didou (contrebasse) et de Boris Louvet (batterie). Deux vidéos nous font léviter et découvrir l’album Derrière Les Paupières.

Le label de jazz Laborie Jazz dévoile un nouveau disque qui vaut le détour : Derrière Les paupières, concept album et voyage intérieur du trio Rouge.

Rouge, Derriere les Paupières, Laborie Jazz
Rouge, Derriere les Paupières, Laborie Jazz

Entourée de Sylvain Didou (contrebasse) et de Boris Louvet (batterie), la pianiste Madeleine Cazenave déploie avec ce disque Derrière les Paupières, sa palette sonore sans jamais s’emmêler les pinceaux. Il y a quelque chose de Satie, de Ravel dans les accents classiques, symbolistes, et à l’autre bout du spectre, les tons chauds-froids. On écoute l’extrait Abysses avec un état proche de l’enchantement.

Voici la vidéo d’Abysses :

Leur premier album Derrière les paupières évoque une traversée orageuse, un cheminement aérien et sensible vers une éclaircie intérieure. Avec une simplicité apparente, les musiciens créent les conditions de l’immersion, contemplative et hypnotique, pour mieux nous entraîner au coeur du mystère : on plonge avec bonheur dans le velours noir d’Abysses et la mélancolie rock de Brumaire, en passant par la joie jubilatoire d’Etincelles.

La vidéo de Petit Jour

Dans l’univers de Rouge, trois pigments suffisent à déstabiliser les couleurs connues et nous entraînent dans une odyssée chromatique. Le premier album de Rouge, « Derrière les paupières » qui paraît chez Laborie Jazz, évoque une traversée orageuse, un cheminement aérien et sensible vers une éclaircie intérieure.

Rouge, Dans la Tête des filles, Derrière les paupières
Rouge, Dans la Tête des filles, Derrière les paupières

Prochains concerts :

24 avril 2021 – Scène nationale –  Orléans (45) reportée
7 mai 2021 – Théâtre de Vanves – Vanves (92) reportée
23 juin 2021 – Jazz à la défense – Paris (92) option
24-26 juin 2021 – Péristyle de l’opéra – Lyon (69) option
3 juillet 2021  – Jazz à Oloron – Oloron (64)
20 juillet 2021 – Jazz à Juan – Juans les pins (06)
21 juillet 2021 – Jazz à Junas – Junas (30)
22 juillet 2021 – Millau Jazz Festival – Millau (12)
23 juillet 2021 – Souillac en jazz – Souillac (46)
24 ou 25 juillet 2021 – Jazz Marciac option
1 août  2021 – Festival Crest Jazz – Crest (26)
7 août 2021 – Festival jazz – Annemasse (74)
29 août 2021 – festival La roche Jagu – Ploëzal (22)
6-7 ou 8 septembre – jazz à la Villette – Paris (75) option
11 septembre – Jazz au sommet option
20 au 25 – Estran – Guidel (56) – résidence + première / version SCENO

7 octobre 2021 – Jazz sur son 31 – Toulouse (31)

16 octobre 2021 – Jazz à Tourcoing – Tourcoing (59) option

4 novembre 2021 – showcase Jazz à Juan – Juan les Pins (06)

14 novembre 2021 : L’Osons – Lurs (04) option

15 novembre 2021 : APEJS – Chambéry (73)
26 novembre : BMC – Budapest
3 décembre 2021 – L’Arsenal – Metz (57)
30 janvier 2022 – Théâtre Le Casino – Ile d’yeu (85)

site officiel

Rouge, Madeleine Cazenave

Kira Skov à découvrir avec le crépusculaire album indie rock Spirit Tree

Kira Skov, Spirit Tree

Kira Skov a enregistré son nouvel album Spirit Tree avec Bonnie « Prince » Billy, Bill Callahan, Mark Lanegan, John Parish, Jenny Wilson, Lionel Limiñana, Lenny Kaye…

L’album est prévu le 14 mai 2021 chez Stunt Records, et l’on vous fait découvrir deux titres de Spirit Tree.

Kira Skov, nouvel album, Spirit Tree, Stun Records

Kira Skov est une belle découverte. Son album Spirit Tree est arrivé à nos oreilles grâce à son impressionnant casting qui réunit pas mal de nos héros : Bonnie « Prince » Billy, Bill Callahan, Mark Lanegan, John Parish, Jenny Wilson, Lionel Limiñana, Lenny Kaye, mais aussi Stine Grøn, Steen Jørgensen, Mette Lindberg, Marie Fisker.

KiraSkov-BonniePrinceOldham

Le premier single est justement son duo avec Will Oldham / Bonnie « Prince » Billy. « J’ai écrit cette chanson pendant la première partie du confinement, par solidarité avec le mouvement qui a suivi le meurtre public de George Floyd. C’est à la fois une chanson de protestation et une réflexion sur la boucle du traumatisme humain, dans laquelle l’histoire se répète encore et encore. Nous avons délibérément choisi de conserver le son brut de l’enregistrement de la démo originale… » Kira Skov à propos de son duo avec Bonnie « Prince » Billy.

Découvrez le premier single de Kira Skov feat. Bonnie « Prince » Billy – We Won’t Go Quietly :

La chanteuse danoise, s’est forgé un large et fidèle public dans son pays natal, avec une carrière musicalement éclectique entamée il y a environ 20 ans. Elle a par ailleurs toujours accordé une grande importance à des collaborations musicales qui l’ont dejà amenées à travailler avec Bonnie « Prince » Billy, Tricky, Lenny Kaye et Trentemøller entre autres.

Cependant, elle n’avait jamais produit un album demandant autant de collaborations et de travail commun que cet album de duos. « Il y a un thème commun sur le disque qui se manifeste à la fois sur le plan sonore et dans son déroulement. C’est comme un arbre généalogique, dans la mesure où je travaille avec les personnes qui m’ont marquée et qui ont influée sur ma musique. La pandémie m’a fait réfléchir à ce qui est le plus important, à ce qui nous relie quand nous sommes tous dans un isolement contraint et ces chansons ont été écrites dans cet esprit« .

Autre extrait, le clip de Kira Skov – DUSTY KATE feat. Mette Lindberg :

« L’idée de la chanson est venue un soir, chez moi, où nous avions organisé une petite fête avec des amis assis autour de nous et chantant. La voix de Mette me rappelait celle de Kate Bush et elle était assise là, si belle, comme une lumière brillante, qu’elle m’a inspirée la chanson. Je pense que c’est un alliage parfait. » Un album d’une richesse incroyable dans lequel on se plonge avec délice, en dépit de sa noirceur. Vivement conseillé aux amateurs d’indie-rock.

Kira Skov – Nouvel album Spirit Tree. Sortie le 14/05/2021 chez Stunt Records

La chanteuse sur Facebook

Kira Skov, dans la tête des filles

Camélia Jordana chante Le monde en main, son nouveau single.

Camélia Jordana chante Le monde en main, son nouveau single.
Camélia Jordana chante Le monde en main, son nouveau single.

Camélia Jordana revient sur le site Dans la tête des filles avec le single « Le monde en main » extrait de son double album « Facile x Fragile ».

Camélia Jordana revient avec « Le monde en main », titre engagé aux sonorités flirtant avec le reggae. Elle incarne un homme qui se satisfait de sa domination dans de nombreux domaines.

Camélia Jordan, Si j’étais un homme

Artiste engagée et féminsiste, Camelia Jordana n’hésite pas à prendre la parole pour marquer son engagement pour la cause féminine. « Le Monde en Main » est le 3e extrait de l’album « Facile x Fragile » que Camelia Jordana produit elle-même « Il n’y a pas de compromis ou de concessions artistiques, pour la simple et bonne raison que je suis ma propre productrice sur ce projet » confiait-elle en interview. Après « Fragile » puis « Silence », la chanteuse engagée et féministe, a choisi d’incarner un homme dans « le Monde en Main » pour dénoncer la domination de la masculinité.

Voici en audio le titre de Camélia Jordana – le monde en main :

La chanteuse de « Si j’étais un homme » passe la troisième afin de booster les ventes de son album, écoulé à plus de 15.000 exemplaires à ce jour. Nommée aux César, Camélia Jordana a choisi « Le monde en main », toujours composé avec le hitmaker Renaud Rebillaud (Gims, Kendji Girac, Amir…), comme nouveau single. Sur ce morceau, entre pop et sonorités reggae, la chanteuse engagée se met dans la peau d’un homme, incarnant ce qu’on appelle la masculinité toxique, dénonçant les diktats de la virilité

Lien digital officiel

Camélia Jordana, Dans la tête des filles
Camélia Jordana, Dans la tête des filles