Kira Skov à découvrir avec le crépusculaire album indie rock Spirit Tree

Kira Skov, Spirit Tree

Kira Skov a enregistré son nouvel album Spirit Tree avec Bonnie « Prince » Billy, Bill Callahan, Mark Lanegan, John Parish, Jenny Wilson, Lionel Limiñana, Lenny Kaye…

L’album est prévu le 14 mai 2021 chez Stunt Records, et l’on vous fait découvrir deux titres de Spirit Tree.

Kira Skov, nouvel album, Spirit Tree, Stun Records

Kira Skov est une belle découverte. Son album Spirit Tree est arrivé à nos oreilles grâce à son impressionnant casting qui réunit pas mal de nos héros : Bonnie « Prince » Billy, Bill Callahan, Mark Lanegan, John Parish, Jenny Wilson, Lionel Limiñana, Lenny Kaye, mais aussi Stine Grøn, Steen Jørgensen, Mette Lindberg, Marie Fisker.

KiraSkov-BonniePrinceOldham

Le premier single est justement son duo avec Will Oldham / Bonnie « Prince » Billy. « J’ai écrit cette chanson pendant la première partie du confinement, par solidarité avec le mouvement qui a suivi le meurtre public de George Floyd. C’est à la fois une chanson de protestation et une réflexion sur la boucle du traumatisme humain, dans laquelle l’histoire se répète encore et encore. Nous avons délibérément choisi de conserver le son brut de l’enregistrement de la démo originale… » Kira Skov à propos de son duo avec Bonnie « Prince » Billy.

Découvrez le premier single de Kira Skov feat. Bonnie « Prince » Billy – We Won’t Go Quietly :

La chanteuse danoise, s’est forgé un large et fidèle public dans son pays natal, avec une carrière musicalement éclectique entamée il y a environ 20 ans. Elle a par ailleurs toujours accordé une grande importance à des collaborations musicales qui l’ont dejà amenées à travailler avec Bonnie « Prince » Billy, Tricky, Lenny Kaye et Trentemøller entre autres.

Cependant, elle n’avait jamais produit un album demandant autant de collaborations et de travail commun que cet album de duos. « Il y a un thème commun sur le disque qui se manifeste à la fois sur le plan sonore et dans son déroulement. C’est comme un arbre généalogique, dans la mesure où je travaille avec les personnes qui m’ont marquée et qui ont influée sur ma musique. La pandémie m’a fait réfléchir à ce qui est le plus important, à ce qui nous relie quand nous sommes tous dans un isolement contraint et ces chansons ont été écrites dans cet esprit« .

Autre extrait, le clip de Kira Skov – DUSTY KATE feat. Mette Lindberg :

« L’idée de la chanson est venue un soir, chez moi, où nous avions organisé une petite fête avec des amis assis autour de nous et chantant. La voix de Mette me rappelait celle de Kate Bush et elle était assise là, si belle, comme une lumière brillante, qu’elle m’a inspirée la chanson. Je pense que c’est un alliage parfait. » Un album d’une richesse incroyable dans lequel on se plonge avec délice, en dépit de sa noirceur. Vivement conseillé aux amateurs d’indie-rock.

Kira Skov – Nouvel album Spirit Tree. Sortie le 14/05/2021 chez Stunt Records

La chanteuse sur Facebook

Kira Skov, dans la tête des filles

Camélia Jordana chante Le monde en main, son nouveau single.

Camélia Jordana chante Le monde en main, son nouveau single.
Camélia Jordana chante Le monde en main, son nouveau single.

Camélia Jordana revient sur le site Dans la tête des filles avec le single « Le monde en main » extrait de son double album « Facile x Fragile ».

Camélia Jordana revient avec « Le monde en main », titre engagé aux sonorités flirtant avec le reggae. Elle incarne un homme qui se satisfait de sa domination dans de nombreux domaines.

Camélia Jordan, Si j’étais un homme

Artiste engagée et féminsiste, Camelia Jordana n’hésite pas à prendre la parole pour marquer son engagement pour la cause féminine. « Le Monde en Main » est le 3e extrait de l’album « Facile x Fragile » que Camelia Jordana produit elle-même « Il n’y a pas de compromis ou de concessions artistiques, pour la simple et bonne raison que je suis ma propre productrice sur ce projet » confiait-elle en interview. Après « Fragile » puis « Silence », la chanteuse engagée et féministe, a choisi d’incarner un homme dans « le Monde en Main » pour dénoncer la domination de la masculinité.

Voici en audio le titre de Camélia Jordana – le monde en main :

La chanteuse de « Si j’étais un homme » passe la troisième afin de booster les ventes de son album, écoulé à plus de 15.000 exemplaires à ce jour. Nommée aux César, Camélia Jordana a choisi « Le monde en main », toujours composé avec le hitmaker Renaud Rebillaud (Gims, Kendji Girac, Amir…), comme nouveau single. Sur ce morceau, entre pop et sonorités reggae, la chanteuse engagée se met dans la peau d’un homme, incarnant ce qu’on appelle la masculinité toxique, dénonçant les diktats de la virilité

Lien digital officiel

Camélia Jordana, Dans la tête des filles
Camélia Jordana, Dans la tête des filles

Laughing Seabird aborde la grossophobie avec I Feel Fat

Laughing Seabird, I Feel Fat

Laughing Seabird est une chanteuse bourrée de charme et d’énergie. En pleine préparation de l’album The Transformation Place, elle chante I Feel Fat, un titre qui interpellera toutes les femmes.

I Feel Fat annonce le nouvel album de Laughing Seabird en mai prochain.

Voilà une chanteuse qui nous plait bien, et qui chante des titres bourrés de sens et de malice, comme I Feel Fat que nous découvrons sur le blog Dans la Tête des Filles.

Laughing Seabird aborde ici une sensation partagée par beaucoup de femmes sous influence des images médiatiques et qui concerne tout le monde. Car cet état dans lequel on (se) remplit pour combler un vide affectif, spirituel ou autre, c’est aussi I feel fed up with everything : trop de tout ! de consommation, de sollicitations pour convenir au goût du jour.

Entrer dans le moule, le corset, ne nous satisfait pas vraiment et nous étouffe. A nous de
ne pas être dupe, d’œuvrer à ressentir ce qui nous va bien !

The Transformation Place, Laughing Seabird

Admirateurs depuis l’adolescence des Beatles, de Paul McCartney, Led Zeppelin, The Pink Floyd, Crosby, Stills, Nash and Young, Peter Gabriel, Sting … Céline et Manu (Emmanuel Heyner) qui forment Laughing Seabird ont trouvé là une complicité. Leur travail puise également dans de nombreuses autres inspirations. L’influence celtique notamment est dans l’ADN de Céline de par ses origines bretonnes et son attachement à cette culture qui réunit tous les âges, en des moments emprunts d’une communion libératrice.

Laughing Seabird, Dans la tête des filles


Laughing Seabird aborde avec I Feel Fat, premier extrait d’une trilogie, une sensation partagée par beaucoup de femmes sous influence des images médiatiques et qui concerne tout le monde. Car cet état dans lequel on (se) remplit pour combler un vide affectif, spirituel ou autre, c’est aussi I feel fed up with everything: trop de tout ! de consommation, de sollicitations pour convenir au goût du jour

Voici le clip d’I Feel Fat :

Ce deuxième album The Transformation Place, arrangé par Emmanuel Heyner, creuse le sillon d’une folk-pop envoûtante, élégante et énergisante. Laughing Seabird creuse le sillon de sa folk-pop envoûtante, élégante, et énergisante : des arrangements aux influences souvent celtiques et floydiennes, des mélodies qui nous restent en tête, et une voix ample, expressive, percutante ou douce.

Céline Mauge

Le single I Feel Fat – sortie le 26 mars – est le premier d’une trilogie et sera suivi de Vivre – le 30 avril – et The Transformation Place – sortie du titre éponyme et de l’album le 28 mai.

Crédits album :
Laughing Seabird – chant & guitare
Emmanuel Heyner – guitare, basse, claviers & arrangements
Jeff Pautrat – basse & contrebasse
Stéphane Edouard – batterie
Andrea Gonzales – violon
Pablo Shinke – violoncelle
Kalie Akel – alto

Laughing Seabird est sur Instagram

Céline Mauge

TIN, la DJ sort son Heroes In A Frame Remixes

TIN, dj à suivre avec son Heroes In A frame Remixes
TIN, dj à suivre avec son Heroes In A frame Remixes

TIN sort son nouvel EP Heroes In A Frame Remixes le 19 février 2021. On vous dresse le portait de cette dj bien connue des nuits parisiennes.

Heroes in a Frame est extrait de Debut, le premier album de TIN.

Tin, dans la tête des filles

Tin est une Dj accomplie qui se produit à Paris lors de Fashion Weeks et un peu partout dans le monde. Son nouveau projet est un EP de remixes de son single « Heroes in a Frame » qui sortira le 19 février.
On retrouve sur le disque son dernier single Heroes in a Frame, accompagné de six remixes, signés de Plaisir de France, Sara Zinger, Devon James, Badknife, Morgan Blanc et De Warville. Le premier extrait est un remix de la version originale réalisé par Plaisir de France, créateur du projet Sløve, inconditionnel de la French pop (Daho, Vive La Fête) qui mêle la veine French Touch et le savoir-faire issu de son expérience dans le clubbing, adoubés par Tiga et Ivan Smagghe notamment.

Voici le clip d’Heroes in a Frame à découvrir :

Tin – Heroes in a Frame [CLIP OFFICIEL]

TIN peaufine davantage sa musique, une électropop léchée et très frenchy, dans le fond comme dans la forme. DJ depuis plusieurs années un peu partout à Paris, où elle demeure, et ailleurs dans le monde, TIN possède une solide culture musicale et son oeuvre est un peu à l’image de ses sets éclectiques : raffinée, classieuse et sensuelle.

Tin, Debut

Sa musique décrit les joies et les peines de coeurs de sa vie nocturne, sur fond de synthétiseurs analogiques, de boîtes à rythmes et de guitare électrique – un moment suspendu entre les années 80 et un futur incertain.. Tin est aussi une Dj accomplie qui se produit à Paris lors de Fashion Weeks et un peu partout dans le monde. A découvrir si vous aimez David Bowie, Marianne Faithfull, Depeche Mode, The Cure…

Sortie de l’EP Heroes in a Frame Remixes
Disponible le 19/02/2021 chez Sound and Vision
Site officiel

Heroes in a Frame, TIN

Mélie Fraisse, amoureuse de Paris avec son nouveau single

Mélie Fraisse - Paris
Mélie Fraisse – Paris

Mélie Fraisse sort de son reconfinement avec le superbe Paris, la ville, sa ville, avec laquelle elle entretient une relation compliquée, et qu’elle chante avec ce clip hommage splendide.

Violoniste et compositrice, Mélie Fraisse annonce son second EP, en français cette fois, avec le clip de Paris.

Mélie Fraisse

Mélie Fraisse surprend toujours par l’incroyable sensibilité de sa voix et de sa musique. Elle façonne au fil du temps, d’abord pour les autres, ensuite pour elle, une esthétique qui lui est propre, des mélodies emplies de sensations intenses, des descriptions en dentelle de sentiments enfouis…

C’est dans son studio, seule aux manettes, que l’artiste, compositrice, arrangeuse, a façonné au fil du temps, d’abord pour les autres, ensuite pour elle, une esthétique qui lui est propre : des mélodies emplies de sensations intenses, des descriptions en dentelle de sentiments enfouis, une couleur née de sa position de femme orchestre.

Une voix, un fil, posé sur un coussin d’air, sensible et à fleur de peau. Des chansons intimes, parfois impudiques, une femme, un féminin, un féminisme, l’histoire d’une femme. C’est une pop et ses mélodies entêtantes d’impressions soutenues par la force d’une matière électronique intense et ses mélodies incisives.

Voici le clip de Paris :

« J’avance en distance, que l’humeur du voisin, répande, sa fureur demain
Paris, je t’ai quitté, je t’ai perdu, j’n’ai pas tenue, noyée, sous ton nuage doré
Mais c’était plus mon rythme, je n’ tenais plus la ligne, j’ai fini par lâcher

Mais je t’aime quand même
Paris, sublime devant toi
Je m’incline
Mais je t’aime quand même
Paris, féline, dans tes bras, tout défile, je vacille
 » Mélie Fraisse

Originaire de Sète, Mélie Fraisse livre beaucoup d’elle même dans ce titre. « PARIS est aussi une chanson sur le départ, sur tous les départs, et par cela, tous les recommencements. Quitter une énergie pour en retrouver une autre, en continuant d’aimer sans renier les choses que l’on a aimé. PARIS c’est enfin une chanson qui dit « Je t’aime ». Et ce n’est pas peu dire… »

Mélie est sur Facebook

Mélie Fraisse - Dans la tête des filles
Mélie Fraisse – Dans la tête des filles