Caryn Trinca, une voix splendide à découvrir avec Je veux Naître

Caryn Trinca, Je Veux Naître

Caryn Trinca séduit avec sa voix incroyable qui fait mouche sur le single Je Veux Naître, extrait d’un futur album prévu pour la fin d’année 2021. On vous présente la musicienne et comédienne.

Je veux naître, un titre qui émeut et fait réfléchir à l’avenir des jeunes générations qui vont arriver sur la planète.

Je veux naître, le nouveau clip de Caryn Trinca
Je veux naître, le nouveau clip de Caryn Trinca

Caryn Trinca est à la fois chanteuse, comédienne, auteure et coach vocal ! Elle a participé à de nombreuses comédies musicales comme « Les années twist », « Piaf je t’aime », « Pinocchio le musical », « Tchoupi » et bien d’autres. Elle sortira son album en fin d’année et vient de dévoiler le premier single « Je veux naître ». Caryn Trinca imagine les interrogations de l’âme d’un bébé pas encore venu au monde. Succombez à sa voix cristalline !

Voici le clip de Je Veux Naitre :

Après avoir co-écrit et interprété la comédie musicale Le Chant de Coton qui associe les arts à la langue des signes, et, en tant que meneuse de revue, participé à de nombreux shows, elle s’est lancée dans un nouveau pari : conjuguer chant et grandes illusions avec le magicien Charly Brahim. Aujourd’hui, c’est avec un album qu’elle nous revient. Je veux naître est le premier extrait, et joie, il bénéficie d’un joli clip. Découverte musicale du moment !

Caryn Trinca, son nouveau single Je Veux Naître

Disponible en digital chez Believe

Lien digital

Caryn Trinca - Dans la tête des filles
Caryn Trinca – Dans la tête des filles

Nina Rossell déballe ses Idées Noires en clip

Nina Rossell déballe ses Idées Noires en clip
Nina Rossell déballe ses Idées Noires en clip

Nina Rossell nous présente le clip de son nouveau single « Idées Noires ».

Découverte avec le titre Longtemps, en duo avec Youssoupha, la chanteuse de pop émo Nina Rossell revient avec l’envoûtant clip d’Idées Noires à découvrir.

Nina Rossell, Idées Noires
Nina Rossell, Idées Noires

Nina Rossell a séduit le public avec « Longtemps » son featuring avec Youssoupha. La chanteuse au style aérien et aux influences emo-pop prépare actuellement un nouvel EP pour l’année prochaine. Vous allez adorer son univers musical qui privilégie la mélodie ainsi que les titres poétiques et originaux.

Idées Noires de Nina Rossell
Idées Noires de Nina Rossell


«Idées Noires», le premier Single choisi par Nina, semble être un concentré de son univers. Il dépeint la douleur d’une relation toxique ainsi que la nécessité d’une rupture, les sentiments ambivalents de l’instant, ainsi que l’espoir d’une vie différente et plus apaisée. La mélodie et les arrangements confèrent à ce titre une ambiance dark et minimaliste, qui semble être l’ADN de l’artiste.
Au plan vocal, l’alternance du français et de quelques touches en espagnol, accentue le caractère doucement exotique de l’ensemble et souligne le grain très personnel de la voix de Nina.

Voici le clip de Nina Rossell pour ses Idées Noires :

Le nouvel EP de Nina révèle un univers artistique très cohérent. La singularité du moment et ses préoccupations actuelles l’ont amenée à aborder les thèmes relationnels, le couple dans ses aspects les plus toxiques et destructeurs, la rupture, et la nécessaire reconstruction personnelle. Ceci, avec la volonté constante d’offrir des musiques pop, aux nuances urbaines, avec de belles mélodies où le grain particulier de sa voix est mis au service de textes ponctués
de fragments en espagnol. L’ensemble est doux et dark, teinté de mélancolie, très personnel et mélodique.

Nina Rossell Nouveau single Idées Noires Disponible en digital Nina sur Instagram

Nina Rossell - Dans la tête des filles
Nina Rossell – Dans la tête des filles

Moggy, notre découverte féminine avec Kiddie Come Home

Moggy, notre découverte féminine avec Kiddie Come Home
Moggy, notre découverte féminine avec Kiddie Come Home

MOGGY, c’est l’influenceuse Morgane Kerhousse, qui sort un single ultra pop et mélodique à découvrir avec un clip qui nous fait retomber en enfance. Voici la vidéo de Kiddie Come Home à regarder.

Après une jolie version acoustique, voici le clip officiel de Kiddie come Home.

MOGGY – Kiddie Come Home – Dans la tête des filles

En mars dernier, Morgane Kerhousse était retour avec “Kiddie Come Home”, un titre qu’elle décidait d’offrir en acoustique. Ce single marquait alors un total renouveau dans sa carrière puisqu’elle présentait ce nouveau projet sous le nom de MOGGY.

Passionnée par l’art depuis son plus jeune âge, MOGGY rêve très tôt d’un avenir musical. Elle se présente alors dans plusieurs concours de chant télévisés, crée sa chaine YouTube sur laquelle de nombreuses reprises, de titres divers et variés, sont publiées. En 2018, MOGGY aura même l’occasion de jouer sur scène lors de la première partie de l’humoriste Jarry. Un moment qui lui apportera une jolie dose de confiance et de motivation pour la suite.

MOGGY, Morgane Kerhousse

Toutes ces expériences n’ont fait que renforcer le souhait de MOGGY : celui de devenir artiste. Un rêve qui se concrétise petit à petit, notamment grâce à la récente sortie de “Kiddie Come Home”, son premier single. Un titre personnel qu’elle décide d’offrir premièrement en version acoustique, ce qui laisse entrevoir l’arrivée prochaine d’un EP…

Voici le clip de Kiddie Come Home à découvrir :

La vidéo nous entraine dans un château aux allures féeriques. On y retrouve une bande d’amis qui s’amusent dans les couloirs et les allées du château qui paraît encore plus gigantesque à travers leurs yeux enfantins. Parmi le groupe se trouve la jeune MOGGY qui tend à trainer le pas derrières ses camarades. MOGGY semble errer dans ce lieu magique, à l’image d’une promenade dans un songe. Voici Kiddie Come Home, un premier titre qui lance la carrière de MOGGY.

MOGGY Nouveau single Kiddie Come Home Disponible en digital

Morgane est sur Instagram

MOGGY - Kiddie Come Home
MOGGY – Kiddie Come Home

Yilian Canizares défend les océans avec Yemayá

Yilian Canizares
Yilian Canizares

Yilian Cañizares est de retour pour la Journée mondiale des océans des Nations Unies dont elle est l’ambassadrice, avec sa vidéo de Yemayá.

Yemayá le nouveau clip de Yilian Cañizares, porte un beau message écologique. Il est à découvrir dans notre sélection musicale.

Yilian Canizares, nouveau single, Journée Mondiale des Océans

Yilian Cañizares sort aujourd’hui le clip de Yemaya. « Ce single a été composée par la violoniste spécialement pour la journée mondiale des Océans le 8 juin 2021. Yemaya est un hommage à la Déesse de la mer chez les Yoruba. Pour Yilian, « l’image de la Déesse yoruba de la mer évoque une force de guérison qui unira l’humanité. »
Son style reflète ses différentes influences. On y retrouve des touches de jazz, de classique, de musique cubaine, avec une large place laissée à l’improvisation. Le magazine Les Inrockuptibles parle d’une « orchestration jazz mêlée de percussions empruntées aux rituels yoruba. » Elle chante en espagnol, en yoruba et en français et l’une de ses particularités est de chanter et de jouer du violon en même temps.

Voici le superbe clip de Yilian Canizares pour Yemayá :

Yilian Cañizares a été invitée par les Nations Unies à produire et à mettre en image une nouvelle composition spécialement pour la Journée Mondiale des Océans du 8 juin 2021. Pour cette occasion, elle a composé « Yemayá », un hommage à la Déesse de la mer dans la culture Yoruba (Afrique occidentale). Yemayá symbolise la Terre-Mère. Elle est représentée par les couleurs bleu et blanc : le bleu pour les eaux placides de la mer et le blanc pour illustrer l’écume des vagues et la puissance de l’océan. Yilian utilise l’image de la Déesse yoruba de la mer, comme une force de guérison qui unira l’humanité.

Yilian Cañizares – Nouveau single Yemayá Disponible en digital chez Antéprima Production pour la Journée Mondiale des Océans des Nations Unies

Le site officiel

Yilian Canizares, Dans la tête des filles

Stéphanie Acquette choisit de partir avec Je m’en vais

Stéphanie Acquette choisit de partir avec Je m'en vais

Stéphanie Acquette est une découverte du blog Dans la tête des filles : cette talentueuse musicienne sort Je m’en vais, extrait de son premier album Diaporama.

Je m’en vais, le premier extrait de Diaporama, l’album de Stéphanie Acquette annoncé pour le 01 octobre.

Je m’en vais est le premier extrait de l’album Diaporama prévu pour le 01 octobre. Stéphanie Acquette se produit régulièrement en tant que musicienne sur les scènes parisiennes (Les 3 Baudets, le Pop In, le Supersonic, Les Etoiles…) et les théâtres de France (le Volcan, le Train-Théâtre, l’Adagio, l’Eden…). Avec le titre Je M’en Vais, Stéphanie Acquette annonce la sortie de son premier album Diaporama en octobre prochain.
Cette chanteuse et multi-instrumentiste nous délivre des compostions bourrées de clin d’oeil culturels et de références bien assimilées, qui rendent sa musique savoureuse et capable d’être appréciée à plusieurs niveaux. Très léchée, la production prend le parti du dépouillement et cela permet de bien pouvoir décortiques les textes des chansons.

Voici Je m’en vais à découvrir en clip, réalisé par Raphaëlle Chovin :

« Je m’en vais
Tes yeux m’en seront témoins
Je m’en irai aussi loin
Je m’envolerai pour de bon

Sans regrets
Tu m’appelleras mais en vain
Je serai sur le chemin
Chemin sans destination… » Paroles de Je m’en vais

Fervente spectatrice de la cinémathèque et des cinémas du quartier latin, Stéphanie a nourri et affiné son sens de l’image par des études cinématographiques à l’université Paris 7, nous apprend sa biographie. L’album Diaporama peut être vu comme un arrêt sur image en technicolor. Les chansons défilent comme des diapositives, des instantanés qui nous invitent à plonger dans de multiples univers cinématographiques.
Multi-instrumentiste originaire d’un petit village du Nord de la France, Stéphanie Acquette s’initie à la musique à l’âge de huit ans par la pratique de la cornemuse et des flûtes irlandaises.

Stéphanie Acquette : 1er single Je m’en vais

Sortie le 28/05/21 chez Sanctuaire Records / Inouïe Distribution

Stéphanie sur Instagram

Stéphanie Acquette, Dans la tête de filles