Meylo souffle la douceur avec son single Lila

Meylo, nouveau single Lila

Meylo, nouveau single Lila

Meylo est de retour avec une jolie compo : Lila, produite et arrangée avec Vanupié, qui annonce un première EP de soul moderne.

Après une reprise d’Olly Murs, Meylo se lance avec sa composition Lila sur le label Underdog Records.

Elle s’appelle Meylo et vient de sortir Lila, joli premier titre, après un cover d’Olly Murs très réussie. C’est classe, élégant, et nous permet de découvrir l’univers de la jeune chanteuse originaire du Togo. Du coup, en attendant ses premières compos on a voulu en savoir un peu plus sur elle…

MEYLO, sa reprise d'Olly Murs s'appelle Dance with me tonight

MEYLO, sa reprise d’Olly Murs s’appelle Dance with me tonight

« Mes origines influencent toujours ma musique surtout lorsqu’il s’agit d’y apporter du rythme. Étant d’origine togolaise, mes parents faisaient beaucoup d’animations musicales pour des événements et c’est à travers ça que j’ai compris l’importance des tams tams et percussions qui sont les bases de la musique africaine » nous a raconté Meylo.

Voici le clip de Lila :

Depuis l’enfance elle baigne dans un univers musical et mélodique, elle apprend la musique au son des vibrations, et de la rythmique des percussions, un éveil artistique à la fois précoce mais aussi tardif par sa volonté de ne partager que tardivement la richesse qui est née de cette exposition naturelle aux sons d’ici et d’ailleurs. Après l’apprentissage de la guitare à l’adolescence, Meylo apprivoise sa voix, et ses émotions pour transmettre son âme à travers sa musique. Dans cette ballade d’un genre nouveau, MEYLO se dévoile et nous laisse découvrir toute la douceur de son âme et la profondeur de ses textes.

Mis en image par FABRICE ZAREBA (Alpha Blondy, Vanupié, Tiken Jah Fakoly, …), le monde de LILA est un univers apaisant ou la pureté est reine.

Meylo à suivre de près sur le web

Meylo, label Underdog Records

Meylo, label Underdog Records

 

Publicités

Mariama chante l’amour avec Love, Sweat and Tears

Mariama, Grains of Wisdom

Mariama, Grains of Wisdom

Après Raindrops, voici Grains of Wisdom, et une certitude, Mariama est de retour avec un second album.

Mariama nous a obligé à la patience, mais là voici de retour avec un second album de haut vol : Love, Sweat and Tears

Mariama - Raindrops

Mariama – Raindrops

On retrouve Mariama avec sa délicatesse délicieuse, son aura, sa beauté, et cette voix caressante qui fait mouche tout au long du nouvel album Love, Sweat and Tears. Mélangeant une diversité de cultures, Mariama associe toujours différentes influences à sa musique. Le clip de Grains of Wisdom est coloré et ludique, sublimé par les collages de l’artiste allemande Denyse Kynd. Ils symbolisent tous les fragments de sagesse, de grandeur et de divinité que chacun porte en soi. La danseuse allemande nigériane Nora Henes apporte la beauté, l’énergie et l’élégance de ses mouvements à la vidéo. Elle représente les sœurs à qui Mariama s’adresse à travers cette chanson.

Voici le clip de Grains of Wisdom :

Trois ans après son EP acoustique Moments Like These, Mariama est de retour avec un nouvel album prévu pour octobre, Love, Sweat and Tears. Après avoir dévoilé un premier single intitulé « Raindrops », la chanteuse née au Sierra Leone partage « Grains of Wisdom », un clip coloré et ludique, qui, d’après le communiqué de presse, montre « que la beauté n’est pas la perfection – même si Instagram essaie de nous convaincre que nous avons besoin de filtres sur tout. »

Mariama - Grains of Wisdom

Mariama – Grains of Wisdom

Avec justesse, Mariama explore le thème de l’amour. Trouvant toujours le parfait équilibre pour adapter la douceur de sa voix à la situation. Laissant la subtilité de son interprétation en dire tellement plus qu’une vaine surenchère vocale. Une délicatesse qui résonne dans un écrin musical.

Mariama
Nouvel album Love, Sweat and Tears
Sortie le 19 octobre chez Rising Bird Music
En concert au Café de la Danse le 21 novembre
Le Facebook de Mariama

Mariama, Rising Bird Music

Mariama, Rising Bird Music

Macy Gray dévoile Sugar Daddy, un clip bijou sur l’album Ruby

Macy Gray - nouvel album Ruby

Macy Gray – nouvel album Ruby

Macy Gray est de retour pour son dixième album, Ruby, le 07 septembre, toujours porté par un talent vocal hors du commun qui méritait bien un article./h2>

Sugar Daddy, le nouveau clip de Macy Gray est sorti.

Voilà vingt ans que l’on savoure en écoutant Macy Gray un mélange de rythmes funky, de phrasés hip-hop et d’arrangements jazzy. Ajoutez à tout cela une voix incendiaire. Mélangez le tout: voici Macy Gray de retour avec son album Ruby qui témoigne de la modernité de cette chanteuse qui parvient à rester moderne et à propos sans se répéter. Avec Ruby, on découvre que l’une des plus grandes chanteuses d’Amérique, digne héritière d’Aretha Franklin ou Tina Turner, est bel et bien de retour.

Macy Gray - Sugar Daddy

Macy Gray – Sugar Daddy


Après la sortie de son album de jazz acclamé par la critique, Stripped, sorti en 2016, Macy Gray a choisi de collaborer pour son nouvel album avec le guitariste Gary Clark, Jr. et les producteurs Johan Carlsson (Michael Bublé, Maroon 5), Tommy Brown (Jennifer Lopez, Travis Scott, Ariana Grande) et Tommy Parker Lumpkins (Janet Jackson, Justin Bieber, Kelly Rowland).

Voici en clip du jour, Sugar Daddy de Macy Gray :

Dans cet éternel personnage de femme fataliste à la voix et à la vie éraflées, chaos narcissique ambulant, qu’incarne Macy Gray depuis ses débuts, Ruby est un très bon cru, son grand 8. Ni avant-gardiste ni rétro, l’emballage musical évoque une version contemporaine de la soul au sens large (façon Donny Hathaway), avec beaucoup d’instruments acoustiques, des refrains pop et quelques mignardises hip-hop.

Macy Gray - Ruby

Macy Gray – Ruby


Toutes les dates de la tournée européenne :

30/10 – Astra – Berlin, Allemagne
01/11 – Mojo Club – Hamburg, Allemagne
02/11 – La Madeleine – Brussels, Belgique
03/11 –Theater der Künste @ JAZZ NO JAZZ – Zurich, Suisse
05/11 – PAARD –Den Haag, Pays Bas
06/11 – TivoliVredenburg – Utrecht, Hollande
07/11 – Salle Pleyel – Paris, France
09/11 – Ronnie Scott’s – London, Royaume Uni
10/11 – Ronnie Scott’s – London, Royaume Uni

Macy Gray
Nouvel Album Ruby
Sortie le 07/09/2018 chez Mack Avenue /[PIAS]
En savoir plus sur Macy Gray

Ruby, le nouvel album de Macy Gray

Ruby, le nouvel album de Macy Gray

Kendra Morris, Super Woman

Kendra Morris, Woman, Babble

Kendra Morris, Woman, Babble

Kendra Morris, c’est une de nos artistes préférées, vous devez commencer à le savoir si vous venez souvent voir ce qui se passe Dans La Tête des Filles. Elle sort un single pop à tomber par terre de bonheur : Woman.

Pour vous donner une petite idée de la musique de Kendra Morris, c’est de la soul 70’s totalement passionnante avec une esthétique propre de chez Wax Poetics. Les deux premiers titres « Le Snitch » et le très smooth « Twist & Burn » qui ouvrent le bal établissent un lien parfait entre Banshee et cet EP.

On vous présente le clip de Woman, écrit en réaction contre le grand n’importe quoi qui règne sur Instagram :

« Quand j’ai écrit Woman, j’étais en studio, troublée après m’être laissée surprendre à regarder des photos de femmes sur Instagram. Je me retrouvais traumatisée par les images postées par quelqu’un que je ne connaissais absolument pas. En regardant le profil de cette personne, je trouvais tout à coup ma vie insignifiante. C’est vrai que je suis un peu horrifiée par toutes ces photos de personnes qui mettent en scène leur vie sur les réseaux sociaux. Ce n’était pas seulement cette personne en particulier qui me mettait mal à l’aise, c’était l’idée de me retrouver obligée de me comparer à elle et d’y penser sans cesse. Aussitôt, le refrain de Woman m’est venu à l’esprit : always gotta be a woman making me feel like shit. »
C’est clair, net et sans bavures, on n’aurait pas dit mieux.

Kendra Morris, Banshee, Woman

Kendra Morris, Banshee, Woman

Avec sa voix de velours et bien sensuelle comme il se doit, elle sait s’adapter à toutes les tendances surtout sur le quasi-futuriste « Woman » ou, plus frappant encore, « Avalanche » où elle n’hésite pas à incorporer des éléments trap avec ses hi-hats robustes et sa TR-808 bien marquante.

Kendra Morris, Babble

Kendra Morris, Babble

Hormis ces tendances actuelles, la new-yorkaise reste fidèle à elle-même lorsqu’il s’agit d’émouvoir son auditeur via des interprétations grandioses sur des productions très « blaxploitation » comme la cinématographique « Wizards Float », « Cry Sometimes » ainsi que les rythmiques hip-hop d’ »Epilogue ».

Kendra Morris, photo

Kendra Morris, photo

Vous l’avez compris, Kendra Morris est de retour et est à l’aise dans ses baskets avec Babble. A mi-chemin entre soul, blues et rock, la belle new-yorkaise nous prouve qu’elle n’a rien perdu de sa fougue et de sa sensualité par rapport à quatre ans plus tôt. Et c’est justement ce qu’il nous manquait pour combler notre été.

un conseil, suivez là sur Facebook : https://www.facebook.com/kendramorrismusic

Kendra Morris, le retour soul d’une Avalanche !

PortraitKendra Morris Credit: Taylor Ballantyne

Portrait Kendra Morris Credit: Taylor Ballantyne

KendraMorris-Avalanche

Dans le genre soul moderne, on fait difficilement mieux que Kendra Morris qui sait nous électriser à chaque titre ! Sur Banshee, son premier album que l’on vous invite à découvrir, il y a avait des merveilles comme Pow ou Concrete Waves, le genre de tuerie mélodique qui truste vos playlists.


C’est aujourd’hui l’heure de la suite pour cette jeune maman qui a concocté un nouvel EP pour le mois de mai. Plus calme, mais d’une intensité à faire dresser les follicules, voici le premier extrait assez bouleversant : Avalanche, qui commence déjà à bien nous trotter dans la tête !

à Suivre, donc !

et la pochette psyché seventies en prime !

Nikki Yanofsky, la maturité soul avec Little Secret

On l’avait connue haute comme trois pommes, là voilà âgée de 19 ans et délaissant quelque peu le jazz où elle excelle pour se frotter à la soul moderne et dynamique. Sa voix est toujours signe d’ahurissement. Elle terrasse, elle libère. Nicole Yanofsky de son surnom « Nikki » est une chanteuse canadienne de style jazz et pop vivant à Hampstead, dans l’agglomération de Montréal, au Québec. L’enfant prodige, digne héritière d’Ella Fitzgerald, présentera son nouvel album « Little Secret » le 12 mai prochain.

Sous la houlette de Quincy Jones, Nikki se métamorphose en Etta James moderne et propose, à 19 ans seulement, une musique au croisement du jazz et de la soul vintage, dégageant une énergie des plus contagieuses.

Nikki_14_(c)ValerieJodoinKeaton_1

Yuna, un doux parfum venu d’Asie !

Yuna 2 credit Autumn de Wilde

Protégée des Neptunes, la belle Yuna originaire de Malaisie sort un deuxième album international nommé Nocturnal le 24 mars 2014. La facilité avec laquelle la musique de Yuna franchi les frontières ne devrait pas surprendre… Elle opère une fusion organique universelle entre pop contemporaine, folk acoustique et R&B Soul. Les chansons personnelles de cette artiste ont une charge émotionnelle profonde : mélodiquement irrésistibles, elles sont portées par sa voix attachante et habillées par une production imaginative et singulière qui suscite déjà des comparaisons avec le travail de Feist, Adele ou Norah Jones.

Enregistré à Los Angeles, Nocturnal marque une nouvelle étape pour Yuna développant le travail accompli lors de son tout premier disque — Yuna, 2012 — et son tube « Live Your Life » réalisé par Pharrell Williams. Parmi les onze titres scintillant et originaux de Nocturnal, on trouve : « Falling », un single enivrant de chaleur et produit par Robin Hannibal (de Quadron et du groupe soul-pop Rhye) ; l’effervescent « Rescue », un titre inspiré produit par l’auteur pop anglais Chris Braide ; « I Wanna Go », pétulant et optimiste, avec une production signée Michael Einziger (Incubus) ; et le climat doux-amer, obsédant, de « Someone Who Can », produit par Chad Hugo des Neptunes.

En concert le 26 mars au Point Ephemère