Laura Perrudin nous emmène dans les nuages avec Light Players

Laura Perrudin vient de mettre une vidéo en animation poétique en diable pour le titre Light Players, extrait de son dernier album Perspectives & Avatars, que l’on vous dévoile sur le site.

A cette occasion, la harpiste lance sa tournée pour la sortie de l’album, et qui passe à Paris au Hasard Ludique le 27/10/2021.

Laura Perrudin, Perpectives & Avatars
Laura Perrudin, Perpectives & Avatars

Toujours avant-gardiste quant à la pratique de son instrument, la harpiste continue de briser les codes et signe un disque empruntant autant au jazz vocal, qu’au blues des origines (The W word) ou à la pop ambient la plus moderne (From one dark side to another). Mais bien au-delà d’un agrégat de titres, la Bretonne plonge l’ensemble de ses morceaux dans un bain de musique électronique à la saveur toute personnelle, rappelant certaines expérimentations d’une Björk des débuts et des harmonies que ne renierait pas Agnes Obel.

Aujourd’hui, la musicienne nous dévoile un clip magique en image de synthèse. « Light Players » est la balade d’un nuage. Vu d’en haut, d’un autre espace-temps, le monde semble différent. Architectes de nos paysages en constante évolution, les nuages nous laissent projeter une infinité d’images et d’interprétations. Chose précieuse de nos jours : ils nous permettent de relativiser le défilement du temps.
Pour rendre hommage à ces étranges créatures éphémères dont certaines sont menacées par le changement climatique, Laura Perrudin s’empare de ses crayons et réalise ici son premier clip en animation avec l’aide du motion designer Florent Bonneviale.

Voici la vidéo en animation de Laura Perrudin – Light Players :

Avec « Perspectives & Avatars », sa musique franchit un nouveau cap expérimental. Chacune des douze chansons du disque devenant un personnage, façonné de pop, folk, hip-hop, soul et jazz. Autant de chimères electro/électriques, auxquelles une longue série d’invités donne vie : Philippe Katerine, Mélissa Laveaux ou encore Emel Mathlouthi. Vous l’avez compris, cet album copieux et pourtant aérien est une merveille de trouvailles sonores dans lesquelles on se perd avec délice, guidé par une harpe aux textures kaléidoscopiques parfaitement agencées.

La tournée 2021 :

16.09.21 Paris (360 Music Factory)
9.10.21 Agen
13.10.21 Nancy
14.10.21 Nancy
22-23-24.10 Rennes
27.10.21 Paris (Hasard Ludique)
28.10.21 Rotterdam
27.11.21 Vezelay
13.12.21 Besançon (Scène nationale)
17.12.21 Maubeuge
19.01.21 Metz (l’Arsenal)
25.03.22 : Evreux (Tangram)

Laura Perrudin est sur Instagram

Laura Perrudin, Perpectives & Avatars
Laura Perrudin, Perpectives & Avatars

Laura Perrudin sort le brillant clip The W Word

Laura Perrudin est de retour le 09 octobre avec l’album Perspectives et Avatars sur lequel on retrouve entre autre Philippe Katerine et Mélissa Laveaux. A découvrir.

Avec son nouvel album « Perspectives & Avatars », à paraître en 2020, elle creuse le sillon d’une pop, de plus en plus soul, électrique et dansante.

Laura Perrudin sort le brillant clip The W Word
Laura Perrudin @Jean-Baptiste Millot

Prêtant sa voix singulière aux recherches et bidouillages électroniques qu’elle affectionne tant, Laura Perrudin compose un univers personnel très fort qui se matérialise à merveille lors de concerts surprenants où elle enfile la panoplie de la parfaite geek : pédales d’effet, laptop et looper multipistes venant augmenter sa harpe et sa voix.

Avec son nouvel album « Perspectives & Avatars », à paraître le 09 octobre 2020, elle creuse le sillon d’une pop, de plus en plus soul, électrique et dansante.

Voici le clip de Laura Perrudin feat. Becca Stevens – The W Word :

Laura Perrudin feat. Becca Stevens – The W Word

Laura Perrudin envoie un message fort avec The W Word en faveur du féminisme. A la Renaissance, des milliers de femmes ont été victimes d’un génocide. La plupart du temps, les accusations de sorcellerie les ayant menées à la torture et à la mort furent fondées sur le fait qu’elles étaient trop indépendantes, savantes, puissantes ou libres. En somme, toute femme se dispensant de la présence d’un homme pour vivre pouvait être suspectée. Veuves, femmes sans enfants, guérisseuses, accoucheuses, avorteuses et artistes constituaient les profils favoris.
Depuis des siècles, des femmes artistes ont été invisibilisées et progressivement effacées de l’histoire par un mystérieux phénomène d’évaporation. Bien souvent, dans les répertoires traditionnels dont nous héritons, l’« anonyme » ayant composé la chanson était une femme exclue de la postérité. Bien souvent, dans les encyclopédies de l’art, les articles « écrémés par le temps » ont été ceux qui concernaient des femmes. A méditer en musique.

Laura Perrudin – Nouvel album « Perspectives & Avatars »

Sortie le 09/10/2020

En concert à Jazz à la Villette le 12/09

Lien digital

Laura Perrudin - dans la tête des filles
Laura Perrudin – dans la tête des filles