Mélie Fraisse, et les synthés émouvants de son premier maxi.

Mélie Fraisse par Nicolas Despis

Mélie Fraisse sort son premier EP. On a adoré son univers aussi délicat que sensible. Portrait d’une musicienne surdouée qui a choisi la pop et les synthés pour explorer ses états d’âme.

On découvre Mélie Fraisse avec A Walk, premier extrait d’un EP riche en pépites.

Notez d’abord que cette native de Sète est premier Prix de violon puis ingénieur du son diplômée du CNSM de Paris. Mais c’est avec les synthétiseurs qui l’a fascine qu’elle travaille ses chansons, et manipule les sons avec autant de magie qu’un redoutable esprit arty.

Mélie Fraisse,

Mélie Fraisse,

Mélie Fraisse joue des timbres et des sons en virtuose des synthétiseurs, transforme son violon classique et ses guitares en signal électrique, pulse l’anglais avec humour et cynisme. Entre mélodies sucrées et rigueur électronique, voix éthérée et basses saturées, sa musique aérienne nous happe par ses refrains pop entêtants. Le 7 juillet, elle sort un 1er EP 6 titres réalisé par Frédéric Soulard (MAESTRO).

Voici le clip d’A Walk de Mélie Fraisse :

Le passage dans les conservatoires, l’accompagnement de nombreux artistes et la proximité des grands studios lui a donné l’envie d’exprimer sa propre musique. Son projet qualifié d’électro melodic orchestra reflète son amour pour la chanson pop, populaire, accessible, que l’on aime fredonner, sa passion pour les couleurs électroniques denses et parfois saturées.

Melie Fraisse par Nicolas Despis

Melie Fraisse par Nicolas Despis

Tout au long de l’EP, Mélie Fraisse propose des airs planants, des mélodies en français et en anglais, avec des envolées de basses à faire vibrer le sternum (comme on aime).

Elle affirme : Beth Gibbons, J.S. Bach, Pink Floyd, Prokofiev, Metronomy, Kraftwerk, The Doors, elle nourrit ses influences dans la sensualité, les profondeurs de la matière sonore et de l’écriture musicale, la transe et l’envoutement.

Autre extrait, The Decay :

Nos titres préférés du EP : A Walk, D, The Decay, Hémisphère.
Il sort le 07 juillet en digital.

Le site officiel de Mélie Fraisse : http://www.meliefraisse.com/

MELIE FRAISSE - PREMIER EP - COVER

MELIE FRAISSE – PREMIER EP – COVER

Publicités

Noon, découverte trip hop avec The Logical Song

noon

Noon est notre découverte de la semaine : un beau brin de voix, beaucoup de charme, et un titre qui parle à tous, The Logical Song, la cover de Supertramp que nous vous faisons découvrir sur le blog !

D’abord présente sur la scène électro funk au sein du groupe Shenkin en 2011, elle arrive aujourd’hui avec une reprise de Supertramp « The logical song » (écrite et composée par Roger Hodgson, le co-fondateur de Supertramp), qui ouvre son album « Love in translation », dont l’univers est irrésistiblement sensuel et personnel, et renvoie à l’invisible et au monde caché de nos émotions…

On vous en reparle très vite, et ce n’est pas un poisson d’avril !

Noon 1

De Laurentis se met à nue avec 10000 Things

Presse 2

Cécile de Laurentis est de retour avec Brand New Soul, son nouvel EP, qui permet de plonger une nouvelle fois dans une oeuvre musicale en devenir, à la fois charnelle, émouvante, faite de nappess, de sons électroniques, de films et de vidéos, et d’une voix nue tellement touchante et bouleversante….que nous n’avons pas été surprises de cette pochette audacieuse :

DELAURENTIS EP

Premier extrait : 10000 Things (Tubular Bells) montre l’infinie complexité du travail de De Laurentis sur les sons électroniques. Un clip percutant illustre le propos. Pour la petite histoire, De Laurentis est allée demander à Mike Oldfield l’autorisation d’utiliser sa musique de Tubular Bells, et de la faire sienne. Féérique et presque japonisant !

Brand New Soul, disponible le 29 avril chez Peer Music / Les Airs à Vifs

De Laurentis est sur Facebook

Pola

 

Louise Eliott, son 1er single est une bombe !

11061320_10152994846243014_1466629817604529254_n

Louise Eliott, vous n’avez pas fini d’en entendre parler. A 22 ans, elle est en train de clore ses études de psycho à Paris pour se consacrer à sa carrière musicale. On la découvre avec un site stratosphérique qui parle de ses émois et dépits amoureux. Cela s’appelle All The Things We Should Have Done.

Louise Eliott a appris le violon pendant 8 ans, puis la guitare en autodidacte, et compose au minimum une à deux chansons par mois depuis l’âge de 13 ans.

Elle s’était jurée de ne pas écrire des chansons sur les relations amoureuses, mais c’est pourtant ce qui est arrivé.

La psychologie (et surtout la psychanalyse) l’inspirent dans son écriture, son premier single All The Things We Should Have Done par exemple traite de la destruction du sujet avant l’entrée dans la psychose…

1er single : All The Things We Should Have Done

Téléchargez via iTunes Ecoutez sur Apple Music, Deezer, Spotify

Louise cover.jpg

Clémence Preiss, notre outsider pour 2016 avec Hollywood

clemencepreiss8

Clémence Preiss n’a qu’une vingtaine d’année mais bénéficie déjà d’une belle reconnaissance sur le web avec son single Hollywood qui a mis le feu aux poudres. Cette artiste libre et indépendante fait un peut tout toute seule, car elle compose, joue, interprète, produit et sort les titres sur son propre label. Une indépendance qui lui permet de contrôler son travail.

Son premier clip électro s’appelle Hollywood et montre que Clémence Preiss n’a pas froid aux yeux. Féministe, thérapeute à ses heures, Clémence Preiss prévoit pour 2016 de nouvelles sorties. On a hâte !

son site : www.clemence-preiss.fr

clemencepreiss7

A-WA, la révélation féminine orientale !

a-wa,Tomer Yosef

Voici trois filles qui emballent la planète et nous de même ! AWA est un groupe formé par 3 soeurs originaires d’Iisraël : Tair, Liron & Tagel Haim. Véritables phénomènes de la scène musicale israélienne, ces jeunes chanteuses aux origines yéménites ont grandi dans un petit village au sud d’Israël, dotées d’un groove naturel, un premier disque produit par Tomer Yosef des Balkan Beat Box.

a-wa, israel

Les trois soeurs d’A-WA combinent chant folklorique interprété dans le dialecte yéménite-arabe et musique électronique. Cette combinaison originale de chansons traditionnelles revisitées avec des sonorités électroniques bien plus contemporaines nous offre un mélange audacieux entre tradition et modernité au son rafraîchissant. Les soeurs d’A-WA sont déjà des stars sur internet.

Vivement leur premier album et une tournée française en 2016 !

Coup de coeur : Örsten et sa jolie Fleur Bleue

ôrsten

örsten, fleur bleue

Un finlandais vous offre des fleurs en musique ! Qui pourra résister à ces douces notes de piano qui infuse cette petite mélodie envoûtante ? Örsten a fait les beaux jours des compilations Hôtel Costes avec deux succès : « Fleur blanche » et « Adagio sostenuto » et aujourd’hui revient avec un nouvel album de trip hop langoureux, sensuel, qui se prête aux siestes crapuleuses et aux ambiances à la bougie. Amer Amour cela s’appelle. On adore !

amer amour, Örsten