Gatha, une Renaissance après les Amours Avortées

01

Gatha a sorti son nouveau clip des Amours Avortées, on le décrypte sur le blog Dans la Tête des Filles !

Il y a peu on vous présentait la violoncelliste Gatha sur le blog, dont le titre Renaissance n’était pas tombée dans l’oreille d’un sourd. Gatha, pour faire simple, c’est nous en mieux : une femme fragile et forte, qui s’est construite par la musique, la vie d’artiste et qui panse ses blessures amoureuses en écrivant des ballades lumineuses qui devraient parler à toutes les femmes un peu sensibles.

Tel un souvenir qui demeure, une blessure qui se rouvre, un ex que l’on croise, Gatha sort une chanson sur le regret et sur la vie qui nous fait avancer malgré tout. Amours Avortées, le ballade ultime post-rupture !

Renaissance, le EP de Gatha est disponible et conseillé !

03

Gatha, une violoncelliste en pleine Renaissance !

12742707_1280782181937375_449830337960663131_n

Gatha, c’est Agathe, une jolie bordelaise arrivée à Paris avec ses rêves, ses notes de musique, et son violoncelle qu’elle maîtrise à la perfection après des années de Conservatoire. Ses goûts musicaux éclectiques et experts, entre Philip Glass, Björk, The Knife, Alain Bashung, James Blake la poussent à expérimenter sur la forme et le fond.

12670434_1271319566216970_4244149702865618505_n

Après Léo, et son clip qui avait fait le tour de la toile avec sa pop trempée dans l’acide de la tristesse, on retrouve Gatha pour la sortie de son EP Renaissance.

Renaissance s’ouvre avec le titre susnommé, dont on sent l’importance dans la carrière et le cheminement artistique de Gatha. Un artiste est appelé à renaître, à muer, muter, s’inventer, se réinventer et grandir.

12813933_1285783938103866_2357513203010829752_n

A écouter au casque, on plonge dans un champ sensible merveilleux qui apaise, et redynamise les sens. Gatha est une magicienne, qui sait jouer d’à peu près tous les instruments et parvient à maturité avec cet EP de songwriting de fée.

EP Renaissance, sortie le 29 mars 2016 chez Idol
Facebook

Dom La Nena, de nouvelles madeleines folk pour le goûter avec Golondrina

domGolodrinaPressRelease

On est contente de retrouver la belle violoncelliste brésilienne Dominique Pinto qui nous offre 4 reprises lumineuses et dépouillées sur le EP Golondrina. Lauréate du FAIR 2014, La chanteuse violoncelliste brésilienne francophile Dom La Nena, a sorti en Février 2013 son 1er album Ela.
Moins de 9 mois plus tard, elle sort un nouvel 4 titres intitulé Golondrina et qui inclut notamment deux magnifiques covers, une de Lhasa (Con toda Palabra) et une de The National (Start a War)

Dom La Nena sera en concert à Paris le 17 octobre aux Trois Baudets dans le cadre de la Zamora Night au Festival MaMA.
Elle se produira également le 15 janvier 2014 à l’Européen