Gatha, une violoncelliste en pleine Renaissance !

12742707_1280782181937375_449830337960663131_n

Gatha, c’est Agathe, une jolie bordelaise arrivée à Paris avec ses rêves, ses notes de musique, et son violoncelle qu’elle maîtrise à la perfection après des années de Conservatoire. Ses goûts musicaux éclectiques et experts, entre Philip Glass, Björk, The Knife, Alain Bashung, James Blake la poussent à expérimenter sur la forme et le fond.

12670434_1271319566216970_4244149702865618505_n

Après Léo, et son clip qui avait fait le tour de la toile avec sa pop trempée dans l’acide de la tristesse, on retrouve Gatha pour la sortie de son EP Renaissance.

Renaissance s’ouvre avec le titre susnommé, dont on sent l’importance dans la carrière et le cheminement artistique de Gatha. Un artiste est appelé à renaître, à muer, muter, s’inventer, se réinventer et grandir.

12813933_1285783938103866_2357513203010829752_n

A écouter au casque, on plonge dans un champ sensible merveilleux qui apaise, et redynamise les sens. Gatha est une magicienne, qui sait jouer d’à peu près tous les instruments et parvient à maturité avec cet EP de songwriting de fée.

EP Renaissance, sortie le 29 mars 2016 chez Idol
Facebook

Paul McCartney, indémodable sur New !

PaulMcCartney_GeneralPress_1_credit_©2013MaryMcCartney[1]

Il faut le confesser, Paul McCartney est placé très haut dans le rang de nos idoles rock. Toujours aussi vert, en verve, et inspiré, il est de retour le 14 octobre avec New, dont le single New (aussi) est vraiment pas mal, et ne devrait pas trop faire sursauter les fans invétérés des Beatles.

Si vous voulez chanter en choeur, voici les paroles :

Don’t look at me
It’s way too soon to see
What’s gonna be, don’t look at me
All my life
I never knew what I could be
What I could do
Then we were new
oo-oo-oo-oo

You came along
And made my life a song
One lucky day you came along
Just in time
While I was searching for a rhyme
You came along
Then we were new
oo-oo-oo-oo

We can do what we want
We can live as we choose
You see there’s no guarantee
We’ve got nothing to lose

Mani, le tube turbo compressé nommé Bang Bang

Vous ne voyez pas, sans rire ? Lancez le clip, vous allez vite vous écrier « Aaaah oui ! » car Mani est le chanteur de Supermen Lovers connu planétairement grâce à son tube dance Starlight.

Mani se lance maintenant dans une carrière solo avec un album extra qui mélange de pop, soul et de funk avec brio