Sophia Charaï, magique Blue Nomada !

sophia charai, blue nomada, album

On retrouve l’immense Sophia Charaï, une de plus belles voix du Maroc dans son pot-pourri d’influences du monde entier, assemblées avec une générosité toute féminine ! Swing et bohème comme sa marque de couture Swing Gipsy, Sophia oscille entre baroque et couleurs, entre mélancolie et exubérance, et nous entraîne dans un univers singulier à la manière d’un collage impressionniste aux multiples facettes.

cactus
Elle avoue : « si je m’interroge sur ce qui m’anime, me met en mouvement, ma véritable passion, c’est le tissage, de tissus, de tout ce qui participera à la trame, à l’action infiniment précieuse de tisser des liens, des fils les uns entre les autres. Je suis toujours émerveillé devant n’importe quelle œuvre de tissage et c’est ce que j’essaye de créer dans ma musique, sans oublier que le tissage demande du temps, de la patience, c’est ce qui est vital et que l’on a trop tendance à oublier aujourd’hui.

coverlibre
Son timbre chaud et envoutant vient se poser sur une valse de violoncelles dénudés a la Luz Casal, un boléro cubain en arabe, un six huit africain en français, un raggae aux parfums gnawas. Au gré des rencontres la Rita Mitsouko du Maroc ne se démonte pas et fait appel au chef d’orchestre Nicolas Tescari pour peaufiner ses arrangements avec la complicité de Mathias Duplessy.
La voile au vent, on tangue entre les espaces et le temps, dans une fascinante alchimie ou se mêlent les épices de la vie, le musc et l’encens la liberté et le partage.
Son album Blue Nomada est déjà disponible

Publicités