Cécile McLorin Salvant chante ses histoires d’amour avec The Window

Cécile McLorin Salvant - Dans la tête des filles

Cécile McLorin Salvant – Dans la tête des filles

La chanteuse de jazz Cécile McLorin Salvant est de retour avec l’album The Window accompagnée du pianiste Sullivan Fortner pour dix-sept titres alternant reprises, standards et créations originales.

The Window, nouvelle pépite discographique de la prolifique chanteuse de jazz

Cécile McLorin Salvant - The Window

Cécile McLorin Salvant – The Window

Magnifiquement accompagnée par Sullivan Fortner, dont le jeu passe de l’allégresse au spleen avec d’infinies nuances, Cecile McLorin Salvant, sans jamais rien forcer ou surjouer, pare ces mélodies d’harmonies chatoyantes, leur confère une vérité sidérante. Depuis des reprises de Richard Rodgers, Stephen Sondheim et Stevie Wonder jusqu’à des compositions personnelles sans omettre un tour du côté du cabaret, du Rhythm and Blues avec une échappée vers West Side Story, elle explore et révèle l’amour sous toutes ses formes. Avec elle on plonge dans un univers d’une musicalité savoureuse qui, en arrière fond, résonne de l’empreinte du blues.

Voici en écoute, Visions, la reprise de Stevie Wonder :

Le chant se fait déchirant sur Ever Since the One I love’s Been Gone où le piano étincelle. Cecil McLorin Salvant adopte en français le ton de la confidence sur une de ses compositions, A Clef. Avec légèreté et souplesse le duo interprète Wild is love et s’exprime avec une délicatesse exquise sur Trouble is a Man. Le tempo de rumba sied à Where Thine alors que J’ai le cafard, vieille chanson du répertoire français adopte un rythme de valse polka. Tell me why des Beatles déborde de sensualité.

Cécile McLorin Salvant, nouvel album

Cécile McLorin Salvant, nouvel album

Le piano se charge d’humour sur I’ve Got Your Number alors qu’il adopte un accompagnement stride pour accompagner By Myself. Cécile McLorin Salvant redéfinit véritablement la façon de chanter en jazz de manière bien évidente. Elle est l’héritière des grandes chanteuses de jazz américaines. On pense ici à Ella Fitzgerald, Sara Vaughan, Billie Holiday ou Abbey Lincoln.

Cécile McLorin Salvant a remporté en 2010 le prestigieux Thelonious Monk International Jazz Competition et un Grammy en 2017 pour son album Dreams and Daggers.

Pour suivre Cécile sur son site officiel

Visions, par Cécile McLorin Salvant

Visions, par Cécile McLorin Salvant

Publicités