La Féline toujours indomptée avec Senga, extrait de son nouvel album Triomphe

La Féline, Agnès Gayraud

La Féline, Agnès Gayraud

La Féline sort le clip de Senga et sa vidéo puissante et vénéneuse, avant un second album Triomphe que nous vous présentons en exclusivité

En l’espace de deux albums, La Féline est en passe de s’imposer comme une artiste culte, aussi féminine qu’intellectuelle, et inventant avec lyrisme sa propre voie artistique.

Le 27 janvier prochain sortira son album Triomphe, qui fait suite à Adieu L’enfance, paru en 2014. Le premier extrait Senga est un poésie visant au fantastique, une histoire pour adulte à base de chamanisme, de nature ensorcelante, et de loups féroces. Force de l’imagination, en un titre, La Féline nous emmène dans son monde, violent et pur, où vivent encore les sorciers, les légendes et les châtiments.

La Féline, Senga

La Féline, Senga

Pour le clip de Senga, le collectif As Human Pattern a imaginé la traque d’une figue humaine fantasmagorique qui heurte par son existence celle de villageois. Senga est une créature libérée et sauvage, elle incarne une humanité qui fascine mais qu’on est aussi tentés de domestiquer. Pour l’incarner, la performance de la danseuse Hélène Rocheteau est à couper le souffle.

Voici le clip de Senga :

Ici, tout est clair, limpide : une basse, une guitare, un clavier et une boîte à rythmes, pour le choix de l’épure, qui sied on ne peut mieux aux chansons, aux textes ciselés. Si les teintes dans lesquelles se déclinent l’album sont celles de l’introspection et plutôt sombres, il subsiste toujours des traces d’un ADN pop, qui amène une belle singularité à l’album, les mélodies emballant à merveille l’intensité des propos .

Agnès Gayraud poursuit son exploration de la pop écorchée et littéraire avec un nouvel album Triomphe très attendu et dont on connait aussi l’extrait Trophée sorti il y a quelques mois en collaboration avec Mondkopf venu prêter main forte et boucles digitales.

A écouter en audio, le titre Trophée :

De son goût pour l’écriture à ses mélodies réfléchies, en passant par son rapport au son et aux boucles électroniques, La Féline crée une œuvre personnelle et sans concession. Tout est limpide et maîtrisé dans une musique qui vise l’intime, la confession et l’élévation par l’art. Un concert à la Maroquinerie le 16 mars 2017 couronnera la sortie de l’album Triomphe chez Kwaidan Records

La Féline tient un blog au titre génial : Moderne c’est déjà Vieux et sa visite est forcément conseillée : https://modernecestdejavieux.wordpress.com/

lafeline-agnes

La Féline, Triomphe

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s